Accueil > Guide de voyage Japon

Comparez 20 voyagistes :


Vols
   De vers
 
Départ :
Retour :

Drapeau

Capitale : Tokyo

Régime : monarchie constitutionnelle

Superficie : 377 915 km²

Population : 127 millions d’habitants

Monnaie : yen

Widget/lien météo actuelle

Heure locale : GMT/UTC + 9

Langue officielle : japonais

Religions principales : shintoïsme et bouddhisme

Indicatif téléphonique : + 81

PIB/hab : 36 332 $

Top destinations 

Tokyo

tokyoCapitale effervescente, innovante et futuriste de plus de 13 millions d’habitants, cette ville offre un dépaysement total. Savant mélange de modernité, d’ultra-urbanisme avec ses gratte-ciels et de traditions ancestrales, elle incarne bien en ce sens le Japon. Le coût de la vie est très cher dans cette métropole démesurée qui sait se renouveler continuellement. Tous les quartiers de Tokyo présentent une atmosphère différente et la ville possède de nombreuses facettes fascinantes. Le musée d’Edo et le sanctuaire shintoïste Meiji-jingu avec ses jardins valent le détour.

Kyoto

temple daigo ji kyotoAncienne capitale du Japon, Kyoto reste toujours le cœur culturel, artistique et intellectuel du pays. Sa situation géographique entre deux collines est idéale et protège des séismes et typhons auxquels les côtes sont exposées. La ville compte pas moins de 1 800 temples dont 13 sont classés au patrimoine mondial de l’Unesco. Ainsi, les temples Kiyomizu-Dera, Nishi Honga-ji ou le Ryoan-ji sont des immanquables tout comme le palais impérial, le château de Nijo et le sanctuaire Shimogamo notamment. Enfin pour contraster avec l’architecture classique de la ville, il y a la gare de Kyoto au design futuriste à découvrir.

Hokkaido

hokkaidoCette île présente des terres sauvages préservées et des paysages sublimes. En hiver, son climat est parfait pour skier à Niseko mais le tourisme japonais est également développé en été. On y trouve aussi le parc national de Shiretoko est considéré comme le dernier espace véritablement naturel du Japon et est classé à l’Unesco.

Trouver un vol

Trouver un hôtel

Trouver un séjour

 

 Météo : Quand partir ?

Le climat au Japon est tempéré mais il existe des variations certaines entre le Nord et le Sud car ce sont les vents et les courants chaud (kuroshio) et froid (oyashio) qui dominent. En effet, le Japon est un archipel montagneux.

Dans le Nord du pays, les hivers sont froids et secs et durent de long mois. La neige est fréquente surtout à l’Ouest et en altitude. A l’inverse, dans le Sud, la chaleur et l’humidité sont beaucoup plus présentes. Fin juin-début juillet et à la fin de l’été, c’est la saison des pluies entrainée par le passage du courant chaud. L’automne est également la période des typhons.

Finalement, les saisons idéales pour se rendre au Japon sont le printemps avec le charme des cerisiers en fleurs et l’automne pour ses températures douces et la superbe couleur des arbres et de la nature à cette période. On appelle d’ailleurs la période de fin avril à début mai la Golden Week du fait que les japonais soient généralement en congés car plusieurs jours fériés se succèdent ainsi que de l’affluence touristique.

 Histoire / Culture

L’Empire du Soleil Levant est peuplé depuis le paléolithique et ses premières migrations modernes venant de Chine et de Corée remontent au VIIème siècle avant JC. A la période féodale, le Japon sera marqué par des affrontements entre clans locaux et il faudra attendre 1950 pour une unification. Le XVIème siècle marque le début des premiers contacts avec l’Occident mais ces derniers ont été stoppés pendant près de deux siècles. Le Shogun était au pouvoir alors que l’empereur était relégué à un rôle symbolique. Lorsque l’empereur reprend alors sa place, le pays s’ouvre et s’industrialise alors rapidement. Au XIXème siècle, le pays affiche ses ambitions économiques et militaires. Aujourd’hui, le Japon est la 3ème puissance mondiale.

Religion

Les religions jouent un rôle majeur dans la vie sociale des japonais et même s’ils ne sont pas de grands pratiquants, ils respectent les rites.

De plus, ces diverses croyances ne s’excluent pas. En effet, 95% de la population est bouddhiste ou shintoïste et pratiquer ces deux religions en même temps est considéré comme une manière d’augmenter ses chances de succès et de voir ses vœux exaucés par les dieux : ce n’est pas du tout contradictoire. Les croyances populaires sont également empruntes de taoïsme et de confucianisme.

Coutumes

Les règles de bienséance sont nombreuses au Japon.

Concernant les repas, si on vous apporte une serviette chaude avant de commencer à manger, il convient de se laver les mains. La propreté est primordiale. Il est conseillé d’éviter de planter ses baguettes dans le riz car cela fait référence aux rites funéraires.

Si vous êtes invité chez quelqu’un, amener un cadeau est de rigueur. Déchaussez-vous et laissez vos chaussures à l’entrée avant d’entrer chez quelqu’un ou dans un temple.

On considère qu’il est très mal élevé de se moucher, surtout en public. Dévisager les gens ne se fait pas non plus car regarder droit dans les yeux est perçu comme une provocation.

Les règles de galanterie sont également bien différentes : ce sont les hommes qui entrent ou sortent d’abord, ils ne tiennent pas la porte. Au niveau du couple, on ne s’embrasse jamais en public. Se faire la bise ou se serrer la main n’est pas correct non plus : on s’incline les mains croisées pour les femmes et les bras le long du corps pour les hommes.

Arts

japon estampe

L’esthétisme japonais est très particulier et ancien, à distinguer des influences coréennes et chinoises. On peut l’observer à travers l’architecture des maisons traditionnelles ou des temples et autels bouddhiques et shintoïstes ; dans le raffinement et la précision des jardins japonais ; l’art de l’arrangement floral ou ikebana ; les représentations de la nature par les estampes et même les mangas contemporains.

Les arts de la scène sont aussi d’une grande richesse. On trouve le bugaku, danse et musique traditionnelles, son concurrent pendant longtemps : le bunraku qui est un théâtre de marionnettes, le et le kyôgen, sortes de théâtres dansés, le fameux kabuki ou encore les geishas, aux visages blancs et vêtues de kimonos.

Les arts martiaux sont également incontournables et participe à la richesse de la culture nippone. Le karaté se trouve parmi ceux les plus pratiqués mais il y a aussi le judo, l’aïkido, le kendo ou le sumo. Généralement, ces sports se pratiquent à mains nues ou avec des armes pour certains et allient qualités physiques et mentales.

Gastronomie

La cuisine japonaise ne se limite pas aux célèbres sushis. L’archipel consomme évidemment beaucoup de poissons, de crustacés et de fruits de mer. Les épices souvent utilisées pour accompagner et relever les plats sont le wasabi, le gingembre ainsi que l’indispensable soja, consommé sous toutes ses formes.

Parmi les nombreuses spécialités traditionnelles qu’on déguste avec des baguettes, on peut citer la soupe miso qui accompagne presque tous les repas, les fameuses brochettes dont celles de poulet (yakitori), les tempuras (crevettes ou légumes fris), le soba ou l’udon (nouilles japonaises), le ramen (pâtes dans un bouillon avec de la viande) et les gyosas.

Enfin, les boissons de prédilection sont le thé vert, la bière et l’alcool de riz appelé saké. Les japonais sont aussi de grands amateurs de vins et en importent de plus en plus.

A voir / à visiter

Incontournables

Le Mont Fuji

mont fujiCe cône volcanique parfaitement symétrique avec son sommet perpétuellement enneigé, situé à 3 776 mètres d’altitude est le point culminant du Japon. Cette montagne sacrée est le lieu où habitaient les divinités shintos et c’est pourquoi son ascension, durant les mois d’été, attire bon nombre de pèlerins.

Le Temple Kinkaku-ji ou Pavillon d’or à Kyoto

pavillon d'or japonSitué au pied du mont Kinugasa, cet édifice construit au bord de l’eau date de 1397 mais un moine emporté par la folie y mit le feu en 1950 et il fut donc reconstruit à l’identique et recouvert de feuilles d’or d’où il tient son nom. Ce pavillon est classé au patrimoine mondial de l’Unesco et offre un cadre de sérénité totale.

La forêt de bambous d’Arashimaya

arashimaya bambouseraieCette bambouseraie de hautes tiges infinies est un des lieux les plus connus et magiques, à l’ouest de Kyoto. Le panorama est incroyable et le temple de Tenryuji est également à admirer surtout pour son jardin paysager datant du XIVème siècle.

Hiroshima

hiroshima japonTristement connue depuis le bombardement atomique lors de la Seconde Guerre Mondiale, la ville est aujourd’hui entièrement reconstruite, pleine de dynamisme et de modernité avec des activités portuaires et industrielles en effervescence. Cependant, le musée du Mémorial de la Paix est là pour rappeler et dispenser une leçon d’histoire nécessaire. Le château d’Hiroshima, le jardin traditionnel Shukkei-en, le site de Miyajima et le toori flottant (portail traditionnel) du temple d’Itsukushima sont également à ne pas manquer.

L’archipel d’Ogasawara

ogasawaraSitué à 1 000 km au sud de Tokyo, plus d’une trentaine d’îles subtropicales abrite des paysages magnifiques ainsi qu’une faune et une flore d’exception. Cela permet une grande variété d’activités comme la plongée, l’observation des baleines, des dauphins ou encore tortues de mer et raies manta, le surf, le kayak et la randonnée dans un cadre idéal.

A faire

Sports et loisirs :

  • Baseball, le sport national
  • Golf
  • Arts martiaux: judo, karaté, aïkido, kendo
  • Plongée et snorkeling dans les îles Izu-shotō, Ogasawara-shotō ou à Okinawa
  • Ascension du Mont Fuji
  • Randonnée dans les Alpes japonaises pour admirer le plateau de Bandai ou les parcs nationaux d’Hokkaido
  • Skier dans les stations Niseko à Hokkaido, Hakuba ou Nosawa Onsen où il est aussi possible de profiter de sources chaudes
  • Bains publics et dans les sources (onsen)
  • Jeux vidéos
  • Mangas et cosplay
  • Jeux stratégiques : go et shôgi ou pachinko (flippers verticaux)
  • Origami

Fêtes et événements

hanami

Les événements et cérémonies ponctuent la vie des japonais. Les matsuri sont les fêtes à dates fixes, rythmant le quotidien et respectant les croyances et les esprits de la nature.

  • Nouvel an japonais: Ganjitsu et Hatsumode qui consistent à visiter les temples, à prier pour obtenir une bonne santé, le bonheur et la prospérité (1er janvier)
  • Yuki Matsuri à Sapporo : fête de la neige attirant plus de 2 millions de curieux et concours de création de sculptures de neige et de glace organisé (février)
  • Contemplation des pruniers et cerisiers en fleurs ou hanami (mars/avril)
  • Gion Matsurià Kyoto : défilés de chars, décorations des quartiers avec des  lanternes et des tentures (17 juillet)
  • O-Bon : fête des morts qui célèbre les âmes des défunts selon la tradition bouddhiste. Des lanternes sont allumées et déposées sur les fleuves pour guider leur voyage (août)
  • Nebuta Matsuri à Aomori: défilés de chars, lâché de cerfs-volants, chants et danses en costumes traditionnels
  • Taimatsu Matsuri à Ansama Onsen : fête du feu et bucher dressé devant le sanctuaire Misha (début octobre)

Informations pratiques

Formalités : passeport / visa

Pour les citoyens français, belges, suisses et canadiens, un visa n’est pas nécessaire pour un séjour d’une durée inférieure à 3 mois. Un passeport en cours de validité et valable jusqu’à la fin du séjour est suffisant.

A l’arrivée sur le sol japonais, il est obligatoire de présenter passeport et carte d’embarquement et le service d’immigration prendra également vos empreintes digitales ainsi qu’une photo. Un visa de séjour temporaire est aussi délivré.

Si le séjour dure plus de 90 jours, une carte de résident vous sera délivrée à l’aéroport lors de votre arrivée. Autrement, il existe un visa Vacances-Travail permettant un séjour de 6 mois et qui donne l’occasion aux jeunes de travailler à temps partiel sur le territoire japonais.

Santé / Sécurité 

Le Japon est un pays développé où les normes d’hygiènes sont élevées et équivalentes à celle de l’Europe de l’Ouest. Toutefois, la qualité des soins médicaux reste variable : il est préférable de se diriger vers les hôpitaux plutôt que les cliniques et d’être accompagné d’une personne parlant le japonais afin de vous aider à expliquer vos symptômes.

Aucune vaccination particulière n’est exigée mais il est toujours conseillé d’être à jour au niveau des vaccins universels et se faire vacciner de manière préventive contre l’encéphalite japonaise et à tiques est recommandé, surtout en période de mousson.

Avant votre départ, il est essentiel de souscrire à une assurance pour couvrir vos frais médicaux mais aussi en cas de perte ou de vol notamment.

Le Japon est reconnu comme étant un des pays les plus sûrs au monde. Organisé, propre et avec des dangers moindres, les principaux risques sont naturels. Effectivement, le pays est situé sur une zone sismique provoquant parfois des séismes, tsunamis ou typhons. Cependant, les autorités ont un système de surveillance en place très efficace pour prévenir des risques dès les premières secousses. Cela n’empêche évidemment pas les catastrophes comme en témoignent les événements de 2011 et la zone de la centrale de Fukushima reste à éviter.

Même si la criminalité est très basse, il est mieux de rester prudent et spécialement dans les quartiers de divertissement et de vie nocturne dans les grandes villes. Par exemple, des attouchements, agressions et délits sexuels notamment dans les transports et les trains à heures de pointe existent, bien qu’ils soient peu signalés par les japonaises.

Numéros d’urgence utiles :

Police : 110

Pompiers : 119

Japan Helpline (fonctionne 24/7) : 012-46-1997 

Transports

Toutes les grandes villes ont un aéroport international (Tokyo, Nagasaki, Honshu, Kansai) mais ce n’est pas le moyen le plus économique pour voyager à l’intérieur du pays même s’il permet d’admirer les sublimes paysages de l’archipel.

Le train est de loin, le moyen de transport le plus pratique et relativement économique sachant que le réseau ferroviaire japonais est l’un des plus développé et efficace au monde.

Les trains sont rapides, confortables, propres, à l’heure et circulent fréquemment. La compagnie Japan Railway comprend six compagnies ferroviaires pour couvrir tout le réseau du pays. Il existe en plus des compagnies privées et des trains shinkansen (à grande vitesse) pour relier les plus grandes villes du Japon.

Les billets peuvent s’acheter à des distributeurs automatiques ou aux guichets des gares. L’idéal est de réserver sa place à l’avance mais quelques wagons sont toujours dédiés aux voyageurs de dernière minute. Sinon, il y a des forfaits pour des pass Japan Rail spécialement destinés aux touristes avec un rapport qualité prix intéressant pour se déplacer partout dans le pays.

Dans les grandes villes on trouve le métro ultra moderne, innovant et d’un fonctionnement quasi irréprochable. Les billets s’achètent à des distributeurs automatiques et le prix est variable en fonction de la distance parcourue (nombre de stations).

Les bus sont également très pratiques, organisés et modernes pour se déplacer mais restent à éviter dans les grandes villes du fait des embouteillages et de la circulation dense. Les billets s’achètent à bord.

La voiture est une option mais pas des plus simples. D’abord, la conduite se fait à gauche et les indications du code de la route sont affichées en japonais. Il faut en plus détenir un permis de conduire international basé sur la convention de Genève. Ensuite, le coût de l’essence est cher ce qui en fait un moyen de transport moins économique que les précédents.

Electricité

Le courant est de 100 volts avec 50 hertz de fréquence à l’est et 60 hertz à l’ouest du pays. Il faut donc prévoir un adaptateur afin de brancher vos appareils car les prises sont plates et à deux fiches.

Vidéo – A la découverte du Japon :


Notez cette page :
Guide de voyage Japon 4.89/5 - 18 votes




Partagez cette page :



Commentaires :





Rejoignez
la communauté
Planete Voyage


+ de 160 000 membres

+ un kit voyage offert


Votre destination favorite ?




Comparez 20 voyagistes :


Vols
   De vers
 
Départ :
Retour :