Accueil > Guide de Voyage en Chine

Comparez 20 voyagistes :


Vols
   De vers
 
Départ :
Retour :

Drapeau

Capitale : Pékin (Beijing)

Régime : état communiste

Superficie : 9 596 961 km²

Population : 1,367 milliard d’habitants

Monnaie : yuan ou renminbi

Widget/lien météo actuelle

Heure locale : GMT/UTC + 8

Langue : mandarin

Religions principales : bouddhisme, confucianisme et taoïsme

Indicatif téléphonique : + 86

PIB/hab : 7 589 $

Top destinations

Shanghai

shanghai pudongCette ville gigantesque, la plus peuplée de Chine avec ses 18 millions d’habitants se veut futuriste et en pleine effervescence. Le quartier de Pudong rassemble la majorité des gratte-ciels formant la place financière et économique de la ville. Le long du fleuve Huangpu, on trouve le Bund et certains monuments historiques comme le temple du Bouddha de Jade. Le musée de Shanghai vous en apprendra plus sur l’histoire de la ville et il abrite des chefs d’œuvres traditionnels de l’art chinois. N’oubliez pas également les restaurants de la concession française ! Enfin, si vous vous éloignez un peu de cette mégalopole, les villes de Zhouzhuang, Suzhou et la pittoresque  Zhūjiājiǎo ainsi que le lac de l’Ouest et le jardin Yu valent le détour.

Pékin

palais d'étéCapitale fascinante et moderne, Pékin possède bien des trésors au-delà de ses gratte-ciels, sa pollution et du bruit. Le Palais d’Eté, l’harmonie architecturale du Temple du Ciel et une balade sur la place Tienanmen, la plus grande du monde sont incontournables. Les monuments et la richesse de l’architecture témoignent de la grandeur des dynasties Ming et Qing notamment

Hong Kong

hong kongVille moderne avec ses gratte-ciels au-dessus de collines couvertes de végétation, le choc par rapport à l’Occident est inévitable. Son nom légendaire signifie « Port aux Parfums ». La traversée de la baie de Victoria Harbour à bord du célébre Star Ferry offre une vue d’ensemble exceptionnelle sur la ville. Haut lieu de la vie nocturne et du shopping, cette mégalopole bouillonne et est inépuisable. Rendez-vous aussi vers la presqu’île de Kowloon pour visiter le musée d’histoire et à Central sur l’île de Hong Kong au Man Mo Temple, le plus ancien de la ville et ses parfums d’encens qui vous feront voyager. Enfin, les quartiers Yau Ma Tei et Mongkok réunissent les marchés de la cité et ne manquez pas Nathan Road, la plus célèbre rue avec de nombreux restaurants, hôtels et boutiques.

Trouver un vol

Météo : Quand partir ?

Etant donné l’immensité de son territoire, la Chine connait presque tous les climats, du plus tropical au plus glacial.

Dans le Nord, les hivers sont extrêmement rudes et froids comme à Pékin, Shenyang ou dans la Mandchourie et les régions montagneuses.

Dans le Centre et le Sud, le climat est plutôt tropical. La mousson se déroule de mai à septembre avec des pluies abondantes et une atmosphère étouffante et moite, difficile à supporter. Cette saison des pluies peut également amener des inondations et parfois des typhons sur la côte sud-est.

Pour s’y rendre, les meilleures saisons sont donc le printemps de fin avril à début juin et l’automne (septembre/octobre) car elles permettent d’éviter les fortes chaleurs estivales ainsi que les rigueurs de l’hiver.

Histoire / Culture

caligraphie

La Chine a la civilisation ininterrompue la plus longue de l’histoire puisqu’elle a plus de 5 000 ans. De nombreuses dynasties se sont succédées au pouvoir, allant des dynasties Shang, Zhou et Quin aux dynasties Ming et Qing. Le parti communiste est ensuite fondé en 1921 et le pays connait une guerre civile avec de violentes luttes entre communistes et nationalistes. C’est le 1er octobre 1949 que Mao Zedong proclame la République Populaire de Chine.

Religion

La Chine est un état laïc. Trois religions cohabitent dans l’empire du Milieu : le taoïsme, le confucianisme et le bouddhisme. Finalement, ces religions sont davantage un mélange de croyances, sagesses, manières de vivre et philosophies.

Traditions et coutumes

Les religions, les rites et les coutumes sont tellement différents d’une région à l’autre qu’il est plus approprié de parler des peuples de Chine plutôt que des chinois en général. En effet, la République Populaire de Chine reconnait 55 ethnies en plus des Hans. Cette diversité participe à la grande richesse culturelle du pays.

Toutefois, plusieurs notions fondamentales restent communes à toutes ces ethnies chinoises. Parmi elles, la famille, les amis et le culte des ancêtres occupent une place majeure.

La Chine est un peuple accueillant, optimiste et fier. Les chinois sont aussi flegmatiques, curieux et patients. Il est important de ne jamais perdre la face devant eux afin de conserver sa dignité et son statut.

Dans les années 70, la politique de l’enfant unique a été mise en place pour limiter l’importante croissance démographique. La conséquence principale a été le vieillissement de la population et depuis 2013, le gouvernement a donc décidé d’assouplir un peu cette mesure.

Arts

Les quatre disciplines artistiques majeures sont la peinture, la poésie, la musique et la calligraphie.

La peinture et un art noble. Les tableaux sont le plus souvent réalisés sur papier ou soie à l’eau et déroulés entre deux cylindres de bois.

On distingue la musique populaire, énergique et folklorique pour accompagner les fêtes de celle des lettrés qui est d’un grand raffinement.

La calligraphie était traditionnellement considérée comme la forme suprême de l’art plastique. Elle incarne la valeur du signe, primordiale en Chine. Malheureusement, aujourd’hui l’ordinateur et l’utilisation du pinyin bouleverse la calligraphie chinoise.

Enfin, les parcs et les jardins revêtent également une grande importance car ils servent à mettre en scène une vision de l’univers et constituent une juxtaposition de tableaux.

Gastronomie

L’éventail culinaire est des plus larges. On distingue 4 grandes cuisines régionales : au Nord et notamment à Pékin, c’est le blé qui domine avec les nouilles alors qu’à Shanghai, on privilégie les fruits de mers. Dans le Sud, c’est le riz qui prédomine et à l’Ouest vers le Sichuan, les épices et piments relèvent les plats.

Si vous appréciez l’exotisme en matière de gastronomie, la Chine vous ravira : tout se mange en Chine et vous pourrez trouver de tout (ragondins, chiens, moineaux, etc).

Dans le Yunnan, ne manquez pas la spécialité locale : une fondue à base de bouillon de poulet qui est un dérivé de la fondue chinoise aussi appelée marmite mongole. Les œufs de « cent ans » conservés dans un mélange d’argile, de paille hachée et de chaux vive sont aussi à découvrir pour les plus courageux !

Au niveau des boissons, on trouve du thé de toutes les sortes en masse et aussi de la bière, deuxième boisson préférée des chinois dont la réputée Tsingtao.

A voir / à visiter

Les incontournables

La Grande Muraille

pékin murailleAussi appelée « la longue muraille de dix mille li » en raison de ses 6 700 km, cet ensemble de fortifications militaires est la plus importante structure architecturale en terme de longueur, surface et masse jamais construite par l’homme. Véritable symbole, c’est l’ouvrage le plus remarquable de la dynastie Ming. Il est possible de l’arpenter sur divers tronçons : Badaling est le site le plus touristique du fait de son accessibilité ; Mutianyu est une partie plus éloignée et sauvage, réputée pour ses tours de guets ; Simatai est plus authentique et Jinshanling offre de magnifiques randonnées.

La Cité Interdite

cité interditeSa construction remonte à 1406 et son nom provient du fait qu’en tant que résidence des empereurs chinois, l’accès était interdit au peuple. Cet immense palais de Beijing abrite aujourd’hui un somptueux musée qui garde les antiques reliques, témoignant de la grandeur des dynasties passées. Depuis 1987, le site est classé au patrimoine mondial de l’Unesco et son architecture impériale est parfaitement conservée avec ses vastes salles et ses portes magnifiques : l’atmosphère reste emprunte de légendes et de mystères.

Les gorges du Saut du Tigre

gorge du saut du tigreAu nord-ouest du Yunnan, ce vaste ensemble de montagnes culmine à plus de 4 000 mètres et surplombe le fleuve Yangzi. Ces gorges sont les plus profondes et offrent des paysages spectaculaires. Cette merveille naturelle tient son nom d’une légende : un tigre serait parvenu à traverser le fleuve pour échapper à un chasseur. Effectuer une randonnée dans ce cadre vous donnera l’occasion d’emprunter les sentiers sinueux et de vous arrêter dans les petits villages ruraux afin de profiter au maximum des vues époustouflantes.

L’armée des soldats de l’empereur Qin Shu Huangdi

soldats qinEn 1974, un paysan fait l’une des plus extraordinaires découvertes archéologiques au monde près de Xi’an. Des milliers de statues en terre cuite jusque-là enterrées depuis plus de 2 000 ans reposaient dans le tombeau du premier empereur Quin. Ce dernier, très effrayé par la mort fit construire ces soldats afin de le protéger pour l’éternité. Ils sont grandeurs nature et arborent tous une expression particulière.

Le grand Bouddha du mont Emai à Leshan

leshanCe mont est l’une des quatre montagnes sacrées bouddhiques de Chine et le plus grand Bouddha du monde est construit sur son flanc et classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Pour accéder à son sommet, il faut grimper près de 30 km d’escaliers à partir de Baoguo. Vous rencontrerez plusieurs petits temples sur la route et une halte au village de Mahao est possible !

Les rizières en terrasse de Yuanyang

yuanyangCes terrasses montent jusqu’en haut des montagnes et reflètent le ciel et les rayons du soleil à l’aube ou au crépuscule. Le spectacle offert par ces paysages est grandiose toute l’année, à toute saison.

A faire

grottes mogao

Idées d’itinéraires :

  • La route de la soie:

Ce réseau ancien de routes commerciales entre l’Europe et l’Asie grâce auquel transitaient de nombreuses marchandises relie Xi’An à la ville d’Antioche en Turquie. A travers ce périple, les haltes immanquables sont nombreuses : l’armée des soldats de terre cuite, les grottes de Mogao, les villes de Turpan, Urumqi et Kashgar par exemple.

  • Le littoral chinois :

Beijing, la ville fortifiée de Shanhaiguan à la lisière de la Mandchourie, en passant par Shanghai et la ville côtière de Xiamen puis la trépidante Hong Kong constituent quelques idées d’escales pour découvrir une partie de la Chine.

  • A la frontière du Tibet:

Sachant qu’il faut détenir un permis pour pénétrer dans cette région autonome, ces quelques étapes permettront de vous donner un avant-goût : depuis Lanzhou, rejoignez la ville monastique de Tongren ; le circuit du Quinghai à Sichuan vous amènera ensuite jusqu’à Shangri-La et la splendide région du Yunnan.

Sports et loisirs :

  • Possibilité de randonnées grâce à la diversité des reliefs du Tibet au Yunnan en passant par Anhui
  • Ski dans les stations de Nanshan et Shijiglong
  • Gymnastique douce comme le tai-chi-chuan et le yoga souvent pratiqués dans des parcs
  • Arts martiaux : kung-fu
  • Le mah-jong: c’est un jeu d’argent sur le principe puisque les paris sont interdits. Chaque joueur représente un vent et le but est de faire des suites. Les règles peuvent varier.
  • Les échecs chinois
  • Le jeu de go : le but est de constituer le plus vaste territoire en encerclant son adversaire

Fêtes et événements :

  • Nouvel an chinois ou fête du printemps (février)
  • Fête des lanternes (15ème jour du premier mois lunaire)
  • Fête des bateaux dragons (juin)
  • Fête des fantômes (août – 15ème jour du septième mois lunaire)
  • Fête de la mi-automne ou fête de la Lune (septembre – 15ème jour du huitième mois lunaire)
  • Fête nationale (1er octobre)
  • Marathon de la Grande Muraille (octobre)

Informations pratiques

Formalités : passeport / visa

Les ressortissants de l’Union Européenne doivent avoir un passeport valable encore 6 mois après la date de retour et comportant au moins 2 pages vierges consécutives.

Un visa est obligatoire excepté pour les séjours inférieurs à 90 jours à Hong Kong ainsi qu’en cas de transit de moins de 72h à Pékin ou Shanghai.

Vous pouvez en faire la demande auprès de l’Ambassade ou du consulat général de Chine mais sachez qu’aucune demande n’est traitée par courrier et que vous aurez à vous déplacer. Des photocopies de vos réservations d’hôtels ou de vos billets d’avion seront également demandées.

Le prix d’un visa pour une entrée varie de 35 à 70 euros pour les Français par exemple.

Sécurité / Santé

Aucune vaccination n’est exigée pour les voyageurs venant d’Europe. Néanmoins, les vaccins universels sont nécessaires comme l’hépatite A et B ou la diphtérie et le tétanos. Si vous séjournez dans des zones rurales, il est conseillé de se vacciner à titre préventif contre la dengue, l’encéphalite japonaise et la rage.

De plus, dans les villes très polluées, les personnes allergiques, asthmatiques ou encore cardiaques seront davantage fragilisées. Dans tous les cas, pensez à emporter vos médicaments avec leurs ordonnances si vous suivez un traitement particulier.

Enfin, l’équipement médical des hôpitaux est contrasté en fonction des régions : les grandes villes sont équipées de manière performante mais dans les campagnes, cela reste précaire.

Numéros d’urgence utiles

Police : 110

Pompiers : 119

Secours, ambulances : 120

Conseils sanitaires :

  • L’eau n’est potable nulle part en Chine alors il est préférable d’acheter de l’eau en bouteille ou de la faire bouillir
  • Laver les fruits ou légumes avant de les consommer et privilégier les aliments et la viande cuits ou bouillis
  • Avoir du papier toilette avec vous est fortement conseillé

La Chine n’est pas un pays dangereux et il est d’ailleurs tout à fait possible d’y voyager seul. Les crimes et les délits sont peu nombreux car le gouvernement les réprime sévèrement. Toutefois, ils existent et les touristes sont le plus souvent victimes des pickpockets et d’escroqueries. Si cela se produit, déposez immédiatement plainte pour dégager votre responsabilité (en cas d’utilisation frauduleuse de votre passeport ou de vos moyens de paiement) et être remboursé par votre assurance voyage.

Comme partout, les règles de prudence élémentaires s’appliquent donc et il est mieux de rester sur ses gardes.

Quelques arnaques classiques :

  • Les taxis qui demandent des prix beaucoup plus élevés à destination : ne prenez que les taxis aux stations avec une file d’attente à l’aéroport par exemple !
  • Les expositions d’arts de pacotille et les maisons de thés vous feront débourser des sommes mirobolantes en vous attirant dans la rue.
  • Lorsque vous changez de l’argent, soyez vigilants car de faux billets circulent.

Transports

Si vous souhaitez louer une voiture, détenir un permis chinois temporaire est obligatoire : le coût est d’environ 400 元 et il faudra y consacrer quelques jours. La conduite est assez sportive étant donné que les interdictions et feux rouges sont rarement respectés et on roule à droite. De plus, les grandes villes sont très embouteillées et contrastent avec les routes de campagnes.

Se déplacer en bus est la solution la plus économique en ville et le système est efficace : ils circulent généralement de 6 à 23h.

Pour les longues distances, les billets peuvent s’acheter à la gare routière et l’avantage est que ces bus desservent des endroits non accessibles en train.

Le système ferroviaire est assez développé et ce moyen de transport est le plus pratique pour les longs trajets. Les trains arrivent et partent généralement à l’heure et il existe soit des TGV, soit des trains lents surtout lorsque l’on sort des grands axes. Ces voyages offrent surtout une expérience humaine !

Les vols domestiques restent aussi une bonne option pour voyager à l’intérieur du pays du fait de l’étendue du territoire. Renseignez-vous auprès des compagnies aériennes à l’avance afin de profiter de bons plans !

Les accidents de la circulation sont la première cause de mortalité chez les 15-45 ans. D’après l’OMS, on compterait près de 600 morts par jour. Les ceintures de sécurité sont pour la plupart inutilisables ou inexistantes. Il est important de faire particulièrement attention pour les piétons surtout dans les grandes villes en traversant la route car le danger est continuellement présent.

Electricité

Le courant est en 220 volts avec plusieurs types de prises. Par précaution, munissez-vous d’un adaptateur international afin de brancher vos appareils sans soucis.

A savoir

  • La barrière de la langue se ressent beaucoup car en dehors des guides et des étudiants, peu de chinois parlent anglais. Essayez d’apprendre quelques mots afin de briser la glace !
  • Internet est constamment très surveillé par les autorités chinoises mais on trouve un accès quasiment partout dans les hôtels, auberges de jeunesse ou cybercafés.
  • Les appels téléphoniques de la Chine vers un autre pays sont très onéreux alors optez pour les cartes prépayées afin de passer vos coups de fil locaux et autrement, préférez Skype ou Whatsapp Messenger pour vos communications vers l’étranger.
  • La promiscuité est courante surtout dans les toilettes publiques et elle s’explique aussi par leurs traditions : plusieurs générations d’une famille vivent souvent sous le même toit. La notion de la vie privée est différente de celle qu’on a en Europe.

Vidéo – Différentes villes de Chine :


Notez cette page :
Guide de Voyage en Chine 4.40/5 - 20 votes




Partagez cette page :



Commentaires :





Rejoignez
la communauté
Planete Voyage


+ de 160 000 membres

+ un kit voyage offert


Votre destination favorite ?




Comparez 20 voyagistes :


Vols
   De vers
 
Départ :
Retour :