Accueil > Voyage > Quelles sont les conditions pour sauter à l’élastique ?

Quelles sont les conditions pour sauter à l’élastique ?



Le saut à l’élastique est une activité qui fera à coup sûr monter votre adrénaline.  Pour sauter à l’élastique en toute sécurité il faut respecter plusieurs conditions. Lisez la suite de l’article pour avoir plus de détails.

Les principales conditions pour sauter à l’élastique

Le saut à l’élastique est une activité très sensationnelle qui fera naitre en vous des sensations fortes.  La France compte deux sites de plus de 100 mètres à savoir celui du pont de l’Artuby et celui du pont de Ponsonnas. Il existe aussi plusieurs autres sites à l’instar des viaducs de la Souleuvre, de Claudon, le téléphérique des 2 Alpes où les adeptes s’adonnent à des départs de sauts ultras vertigineux. Cette activité est encadrée par une réglementation stricte avec des principes de sécurité qu’il faut respecter.

Prioritairement, tout le matériel utilisé pour un saut à l’élastique comme les élastiques sont constamment vérifiés par des professionnels. Les élastiques sont doublés pour les sauts réalisés en tandem et les instructeurs multiplient ces élastiques en fonction de votre poids.

Avant de commencer le saut, les instructeurs prennent le poids de chaque participant afin de prendre des dispositions supplémentaires si besoin est. Pour une bonne gestion de la gravité à l’arrivée, les instructeurs rattachent le participant à sa base de lancement avec un élastique qui entoure les chevilles et le buste. Voila une activité originale à tester pendant un voyage à l’étranger !

Les conditions subsidiaires pour sauter à l’élastique

Le saut à l’élastique est une activité pour les adultes, il est fortement déconseillé aux enfants d’en faire. Un mineur peut sauter mais avant, il doit fournir une autorisation signée par ses parents ou ses tuteurs légaux.  Les jeunes sauteurs de 5 ans au plus ou moins peuvent aussi sauter à l’occasion d’un tandem avec leurs parents ou tuteur légal.  La réception à la fin du saut est très complexe, il faut par ailleurs ne pas rester trop longtemps à penduler.

Pour vous aider à vous redresser  et avoir la posture debout,  un filin vous sera lancé. Vu les montées d’adrénaline assez importantes, les personnes de plus de 50 ans doivent faire un certificat médical. Il vaut mieux se rassurer et vérifier qu’il n’y a aucun problème d’ordre médical avant de se lancer dans le plein de sensation forte.

Bien que le saut à l’élastique ait ce caractère extrême, c’est tout de même une  activité sécurisée, avec des prises de risque gérables. Vous pouvez sereinement en faire sans vous soucier de votre sécurité.

 


Notez cet article :
Quelles sont les conditions pour sauter à l’élastique ? 4.40/5 - 20 votes

Auteur : Marie


Commentaires :