Accueil > Europe > Pratique : les avantages du covoiturage

Comparez 20 voyagistes :


Vols
   De vers
 
Départ :
Retour :

Pratique : les avantages du covoiturage

3613b68c6a230cc60295c2ca6865182a.jpg

Le covoiturage est un moyen de voyager de manière économique avec d’autres « compagnons » de route réalisant le même trajet que soi. Ce mode de transport présente de nombreux avantages.

C’est économique

En recourant au covoiturage, on s’engage à partager les dépenses comme le carburant et les frais liés aux péages. Étant donné que les charges sont réparties sur plusieurs personnes, on réduit le coût de transport. Le covoiturage est d’ailleurs, in fine, un dispositif plus abordable que les transports en commun. 

Néanmoins, il faut savoir bien choisir l’offre adéquate : cela implique de trouver un conducteur qui n’est pas susceptible d’annuler à la dernière minute son trajet et qui propose le meilleur tarif. Cette comparaison peut s’effectuer directement sur un site de covoiturage.

C’est écologique

Partir en voyage avec une seule voiture avec d’autres passagers implique aussi de réduire le nombre de véhicules en circulation. Le trajet s’effectuera donc avec la voiture d’un seul particulier, ce qui évitera non seulement le gaspillage de carburant, mais aussi la pollution de l’environnement. 

En effet, une voiture qui ne circule pas contribue « activement » à la réduction de l’émission de gaz à effet de serre. En outre, cela réduit le nombre de bouchons qui sont particulièrement « énergivores ». Mais, pour que le covoiturage soit le plus bénéfique possible pour l’environnement, il est conseillé de l’adopter au quotidien.

Ce n’est pas imposable

Celui qui propose une prestation de co-voiturage bénéficie d’une exonération d’impôt depuis la validation d’une instruction sur le régime « des revenus des activités ». Pour être éligible à cette non-imposition, il faut toutefois que le trajet effectué fasse partie de l’itinéraire du conducteur lui-même. 

Autrement dit, le prix à payer par chaque voyageur ne doit pas être supérieur au barème kilométrique. Enfin, il est indispensable que le conducteur participe aux frais de carburant et de péage. En cas de non-respect d’une ou plusieurs de ces conditions, le covoiturage sera considéré comme une activité professionnelle à part entière.


Notez cet article :




Partagez cet article :

Auteur : Planete Voyage Team

Rejoignez la communauté Planete Voyage

Commentaires :




Rejoignez
la communauté
Planete Voyage


+ de 160 000 membres

+ un kit voyage offert


Votre destination favorite ?




Comparez 20 voyagistes :


Vols
   De vers
 
Départ :
Retour :