Accueil > Océanie > Australie > L’île de Fraser Island, un paradis sur terre

Comparez 20 voyagistes :


Vols
   De vers
 
Départ :
Retour :

L’île de Fraser Island, un paradis sur terre

Au large de la côte Est du Queensland, en Australie, l’île de Fraser est certainement la destination idéale pour se détendre, profiter de la nature et de la faune exceptionnelle du pays.

fr

 

Fraser, réserve naturelle

Avec sa superficie de 184 000 hectares l’île de Fraser est la plus grande île de sable au monde. C’est une véritable réserve naturelle, d’ailleurs elle est considéré comme étant une partie du grand parc national de Sandy et est protégée par la Convention de protection de la nature de l’ONU. En 1992 l’île de Fraser a été inscrite au patrimoine mondial de l’humanité.

,

C’est un lieu emprunt d’une beauté exceptionnelle avec des plages de sable blanc, des falaises et plus d’une centaine de lacs. Juste aux abords des plages il n’est pas rare de trouver des forêts tropicales. Ceci est d’ailleurs spécifique à l’île de Fraser ; il n’y a que là qu’on trouve des forêts tropicales sur des dunes de sables à plus de 200m d’altitude. La composition du sol est propice au développement de la flore ; en été et au printemps les fleurs sauvages poussent ça et là.

Seuls les véhicules équipés de quatre roues, et les avions, sont autorisés à circuler sur l’île. Il est important de se munir d’un permis de circulation auprès des autorités du parc national du Queensland ou des services de la vie sauvage ; on peut les trouver dans plusieurs villes de l’état : Brisbane, Hervey Bay, Maryborough, Bundaberg et à Rainbow Beach.

k

 

Une fois à bord on est surpris lorsqu’on circule sur la SeventyFive Mile Beach qui est une plage autoroute. La vitesse est limitée à 80km/h on peut donc y rouler plus vite que sur les autres routes de l’île où la vitesse est limitée à 35km/h. Néanmoins il ne faut pas prendre trop ses aises ; la priorité est aux avions qui utilisent la Seventy-Five Mile Beach pour atterrir et décoller.

 

Une faune et une flore abondante

Si les aborigènes ont nommé l’île « K’gari », c’est à dire paradis, ce n’est pas uniquement à cause de ses plages et sa forêt tropicale, mais aussi parce qu’elle abrite de nombreux animaux dont les fameux kangourous, opossums et wallabies. Il est aisé de les rencontrer en marchant à l’intérieur des terres. Les nombreux lacs sont eux aussi les hôtes de créatures aquatiques ; lors d’un pique nique sur les bords du lac d’Allom on observe facilement des tortues.

wa

Bien que l’éco-tourisme se développe de plus en plus ces dernières années, il reste encore limité à certaines destinations. L’île de Fraser se veut très respectueuse de son environnement et propose aux touristes de séjourner dans son centre de voyage Kingfisher Bay, éco-responsable, situé sur l’Ouest de l’île.

Bien plus qu’une simple île, l’île de Fraser, se veut être une destination de choix pour tous les amoureux de la nature.

 

Vidéo : L’île de Fraser, idylle naturel

 


Notez cet article :
L’île de Fraser Island, un paradis sur terre 4.63/5 - 19 votes




Partagez cet article :

Auteur : Planete Voyage

Rejoignez la communauté Planete Voyage

Commentaires :




Rejoignez
la communauté
Planete Voyage


+ de 160 000 membres

+ un kit voyage offert


Votre destination favorite ?




Comparez 20 voyagistes :


Vols
   De vers
 
Départ :
Retour :